Strict Standards: date(): It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected 'Europe/Berlin' for 'CEST/2.0/DST' instead in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/log.inc on line 61

Strict Standards: date(): It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected 'Europe/Berlin' for 'CEST/2.0/DST' instead in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/log.inc on line 62

Strict Standards: date(): It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected 'Europe/Berlin' for 'CEST/2.0/DST' instead in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/log.inc on line 63

Strict Standards: date(): It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected 'Europe/Berlin' for 'CEST/2.0/DST' instead in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/log.inc on line 64

Strict Standards: mktime(): It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected 'Europe/Berlin' for 'CEST/2.0/DST' instead in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/log.inc on line 219

Strict Standards: mktime(): It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected 'Europe/Berlin' for 'CEST/2.0/DST' instead in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/functions.php on line 270

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/includes.inc on line 124

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/includes.inc on line 128

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/includes.inc on line 130

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/includes.inc on line 132
Anticipia - 2- Nos formations - 1- ATEX et électricité statique
Deprecated: Function ereg() is deprecated in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/hpage.inc on line 115

Strict Standards: date(): It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected 'Europe/Berlin' for 'CEST/2.0/DST' instead in /homepages/41/d142076576/htdocs/inc/log_stats.inc on line 24
Menu

 Accueil  Accueil

 Téléchargements  Téléchargements

 Liens  Liens

 FAQ de L'Astinax  FAQ de L'Astinax


Dossiers
1- L'ASTiNAX 2- Nos formations 3- Notre métier de conseils La Société

L'ATEX
1- Réglementation 2- Dictionnaire 3- Copyright

Nous écrire - Infos
Ecrire à DJL  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile

1- ATEX et électricité statique

Formation3.jpgaux risques d’inflammation explosion liés aux charges d’électricité statique dans le milieu industriel

Arc.png
Arc de décharge capacitive





electroscope.png
Electroscopes

OBJET, OBJECTIFS :
atome_anime.gif
Les électrons gravitent autour du noyau

La formation a pour objectifs :
  • de donner à chaque participant les connaissances de base sur les phénomènes de charges d’électricité statique.
  • De concrétiser immédiatement cette connaissance théorique par des démonstrations pratiques sous forme d’expériences parfois spectaculaires en utilisant notamment un générateur électrostatique 250 000 volts.
Elle vise à transférer aux participants, un certain nombre de règles techniques et organisationnelles en matière de Sécurité qui constituent les us et coutumes dans le dommaine professionnel concerné vis-à-vis des risques que représente l’électricité statique en présence d’Atmosphères Explosives gazeuses et ou pulvérulentes.

PROGRAMME

LES RISQUES D’EXPLOSION

Les risques d’inflammation / explosion – Généralités :

  • Le triangle du feu
  • Les explosions gaz : Les conditions, les caractéristiques et effets, la prévention
  • Les explosions de poussières : Les conditions, les caractéristiques et effets, la prévention
  • Les formes d’énergie : flamme, point chaud.... étincelle électrostatique

Paramètres fondamentaux des matières premières:

  • Le Point Eclair (PE),
  • Limite inférieure et limite supérieure d’explosivité (Gaz et poussières)
  • Température d’auto-inflammation (Gaz)
  • Energie minimale d’inflammation (Gaz et poussières)
Pour ce chapitre nous indiquons en exemple aux participants, quelques matières premières courantes qui sont complétées par celles utilisées par le client si celui-ci , nous en transmet la liste 2 semaines avant le début de la première session.

GENERALITES SUR L’ELECTRICITE STATIQUE

La théorie

Ce chapitre constitue une vulgarisation des phénomènes physiques et électroniques qui se produisent lorsque deux substances sont mises en contact puis séparées. Par expérience, nous adaptons le détail de ce chapitre, en fonction des centres d’intérêts de notre auditoire.
* Partie théorique sur les mécanismes de l’accumulation et la migration des électrons dans les différents corps
* L’étincelle électrostatique et les facteurs favorisant sa formation
* L’énergie libérée par l’étincelle
* Le temps de relaxation


Les expériences et démonstrations


GenVDGJPG.JPG
Nous réalisons en salle quelques expériences d'électrostatique qui suscitent de la part des stagiaires un grand intérêt et permet de concrétiser la partie théorique.
Nous utilisons, en autre, un générateur électrostatique de Van de Graff de 250000 Volts.
Notre expérience nous a montré que la théorie appuyée par des démonstrations pratiques marquait la mémoires des stagiaires de manière beaucoup plus efficace dans le temps.
Nous ne nous contentons pas d'expliquer les mécanismes d'inflammation de vapeurs ou de fines par des charges électrostatiques, nous en faisons également la démonstration en toute sécurité.

Ces expériences sont commentées : arc électrique entre les sphères d’un éclateur, attractions, répulsions, isolants, ionisation d’un gaz dans un tube, effet des pointes.

EXEMPLE:
Lorsque l'on explique qu'une décharge glissante de surface et plus énergisante qu'une décharge capacitive, peut de personnes s'en souviennent car cela reste difficilement appréhendable.
On s'attache à faire la démontration de cette théorie, en créant un arc électrique entre 2 conducteurs. Cet arc est plus important (+ de 10 cm) lorsque l'on intrercale un isolant.
Générateur Van de Graff utilisé pour des expériences "démonstratives"




Accumulation de charges dans une bouteille de LEYDE, simulant par exemple, le comportement d'un récipient avec une sache isolante à l'intérieur, ou les phénomènes se produisant dans une canalisation métallique revêtue d'un isolant à l'intérieur ETC..
Leyde.png

bouteille de LEYDE

Les phénomènes d’accumulation de charges électrostatiques :

Ce chapitre et les suivants sont illustrés par des exemples concrets correspondants à des situations vécues par le personnel au quotidien et correspondant à son environnement de travail.
  • La charge des isolants et des conducteurs : charge par contact et influence.
    • Cas d’une personne marchant sur un sol
    • Cas de l’écoulement d’un liquide ou de pulvérulents dans une canalisation ou lors d’un transfert/chargement
    • Cas de chargement d’électricité statique par influence (sans contact)
  • Influence de la nature du sol :
    • Qu’est-ce qu’un sol antistatique, quelle est son utilité, ses limites
    • Qu’est-ce qu’un sol conducteur, quelle est son utilité, ses contraintes
    • Sol carrelé, en résine, en plastique, moquette
    • Influence de la nature des chaussures et des gants
    • Quel type de chaussures en fonction du sol
    • Vérification de la conductivité des chaussures
    • Les vêtements de travail et blouses des visiteurs
    • Le port des gants, un bien ou un mal vis-à-vis de l’accumulation de l’électricité statique
  • Les principes de la mise à la terre et leurs limites
Pince_terre_simple02.png
Attention aux limites des mises à la terre avec une pince simple

    • Quand faut-il relier à la terre ?
    • Pourquoi la mise à la terre « électrique » en vert jaune est insuffisante ?
    • Quels types de conducteurs sont favorables à l’écoulement des charges d’électricité statique ?
    • Les principes de mise à la terre des composants mobiles, faut il relier à la terre les éléments métalliques autour d'un cubitainer par exemple ?
    • Les différents types de pinces de mise à la terre, comment choisir la bonne pince en fonction de la situation ?
  • Le phénomène des charges électrostatiques liées aux poudres :
  • Cas des poudres circulant dans des canalisations et seaux non conducteurs
  • Cas des poudres circulant dans des canalisations ou seaux conducteurs
  • Les risques générés par les phénomènes de charge par influence.
  • Comment décharger des poudres => limites de ces méthodes

LES SITUATIONS A RISQUES

Ce chapitre reprend les informations données précédemment aux participants en les adaptant à des cas concrets de situations à risques pouvant apparaître dans les Unités de Production du site.
Chaque situation à risque est présentée aux participants en leurs demandant de proposer des pistes de solutions visant à supprimer ou à défaut réduire ce risque.
Cette pratique présente les intérêts suivants :
1. De concrétiser par des schémas et photos les informations théoriques évoquées précédemment
2. De valider l’acquis de ces informations
3. De faire participer individuellement chaque stagiaire

Les manipulations interdites en production
  • Chargement de pulvérulents en cuve, en trémie, en bigbag etc..
  • Cas des paillettes et billes grasses
  • Les introductions en pluie des liquides résistifs
  • Les aspirations de matières premières par fond de réacteurs => désinertage
  • Les transferts par pompe => cavitation
  • Les vortex et déjaugeages des agitations en fond de réacteur
  • Les prises d’échantillons
  • La pousse à l’air des liquides inflammables
Cuve-pompe.png
Pourquoi la pousse à l'air des liquides inflammables est elle interdite ?

  • Cas de l’aspiration par fond de réacteur de poudres hydrophobes
Les manipulations interdites en maintenance entretien
  • Les nettoyages par frottement avec chiffons
  • Nettoyage des sols après un épandage accidentel d’inflammables
  • Les outils à utiliser
  • Cas des courroies et bandes de convoyeurs, utilisation de résines antipatinage

LA RESISTIVITE DES MATIERES PREMIERES UTILISEES

Présentation d’un classement simple des matières premières utilisées par le client dans le cadre de sa production. Les participants seront en mesure de reconnaître les principales matières premières qu’ils utilisent et d’identifier facilement celles qui présentent une forte résistivité.

Pour ce chapitre nous indiquons en exemple aux participants, quelques matières premières courantes qui sont complétées par les celles utilisées par le client,
Exemples d’énergies emmagasinés

  • Cas pratique d’un homme marchant sur un sol résistif (principe de calcul de l’accumulation)
  • L’énergie emmagasinée par une bride, un seau, un fut de 200 L, une personne etc.. à comparer à l’EMI des gaz et poudres évoquées précédemment.

LES DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES DU MATERIEL NON ELECTRIQUE

Ce chapitre fait le point sur les dispositions techniques prévues par la norme 13463-1 à mettre en œuvre sur les installations non électriques pour limiter les accumulations de charges électrostatiques en présence d’atmosphère explosive.
  • Les surfaces maximales admises pour des pièces d’appareils non conductrices en fonction d’une zone 0,1 ou 2
  • Cas des armatures métalliques autour de ces pièces non conductrices

ANIMATION

L’animation est réalisée par des ingénieurs ayant réalisé des missions d’analyse de risques de Diagnostic, de Délimitation de zones à risques d'explosion et /ou de Formation sur des installations ou des process industriels.
Elle s’appuie sur des exposés et sur un document de formation.
Le document de formation est remis à chaque participant sur un support informatique (CD Rom). Ce support être facilement consultable par le stagiaire après sa formation. C’est un aide mémoire sur les différents sujets qui ont été présentés et étudiés.

PERSONNES CONCERNEES ET PRE-REQUIS

La formation s’adresse:

Soit aux Ingénieurs et Techniciens ayant en charge la gestion de projets comportant des équipements à risques d’inflammation / explosion et devant prendre des décisions sur les règles de sécurités à mettre en place sur les équipements, les procédés et les procédures de fabrications.

Soit aux opérateurs production étant amenés
  • à manipuler des matières premières ou des produits finis inflammables
  • à intervenir dans des zones classées comme dangereuses vis a vis des risques d'inflammation explosion (ATEX)

Pré-requis :

Connaissances générales de niveau BAC ou expérience professionnelle
Une bonne connaissance des process et du matériel évoqués lors de la formation

DUREE

1 journée sur votre site par session de 2 à 12 personnes







/* Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page /*


Astinax
Astinax


Nous contacter
Tel3.jpg

Nos références
clarins.png
Guerlain.jpg
 Instutut de Radio Protection et de Sureté Nucléaire

Logo_DIOR.gif

Logo_loreal.jpg

Logo_Reckitt.gif

Logo_Chimex.gif


Logo_Vichy.jpg


Logo_Mérial


logo_sanofi_aventis.png

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
[]
1530 Abonnés

Recherche




[]


Haut Haut

  Site créé avec GuppY v4.5.8 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.02 seconde